UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Six cabinets sur l’affaire de la distribution de médicaments vétérinaires devant l’Autorité de la concurrence

Deals
Outils
TAILLE DU TEXTE

Six cabinets interviennent dans l’affaire de la distribution de médicaments vétérinaires devant l’Autorité de la concurrence.

L'Autorité de la concurrence a sanctionné le 26 juillet 2018 à hauteur de 16 millions d'euros des pratiques d’entente mises en œuvre dans le secteur de la distribution en gros de médicaments vétérinaires (voir la décision publiée sur le site de l’Autorité). Il s’agit de la 10ème affaire (et la première de l’année 2018) traitée par l’Autorité sous la procédure de transaction. Le cabinet Steptoe (Jean-Nicolas Maillard, associé, et Camille Keres) et le cabinet BRG Avocats (Emmanuel Rubi, associé) ont représenté la coopérative vétérinaire Coveto dans le cadre de cette procédure. Les autres entreprises ont été représentées par :

- Alcyon France et Alcyon : Joseph Vogel et Laurence Boudailliez (Vogel & Vogel)

- Centravet : Bruno Cressard et Vincent Dutto (Cressard & Le Goff Avocats)

- Hippocampe Caen : Aurélien Condomines (Aramis)

- Agripharm Santé Animale et Chrysalide : Caroline Cazaux (Fourgoux & Djavadi Associés)

- Véto Santé, Elvetis et Neftys Pharma : Nathalie Jalabert Doury et Jean-Maxime Blutel (Mayer Brown)

- Fédération de la Distribution du Médicament Vétérinaire : Bruno Cressard et Vincent Dutto (Cressard & Le Goff Avocats)