UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Jean-Pierre Collet, Natasha Tardif et Daniel Kadar, Reed Smith LLP : « A l’horizon 2020, nos objectifs sont de réunir, à l’échelle nationale, 100 avocats »

Interviews
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le Monde du Droit a interrogé Jean-Pierre Collet, Natasha Tardif et Daniel Kadar, Co-Managing Partners du bureau parisien de Reed Smith LLP.

Comment réagissez-vous à votre nomination ?

Nous avons été très honorés de cette nomination qui est le fruit d’une mûre réflexion autour du Management du Bureau de Paris. Nous sommes conscients de notre complémentarité : elle se reflète dans nos pratiques de droit qui sont différentes, dans nos parcours et profils respectifs, et elle se caractérise par le fait que nous représentons chacun une partie de nos racines. Cette structure tripartite permet de gouverner de façon collégiale et de représenter au mieux nos associés et nos collaborateurs. L’innovation fait partie de l’ADN de Reed Smith, et nous sommes fiers et enthousiastes à l’idée d’incarner cette modernité dans notre modèle de gouvernance.
En tant que Co-Managing Partners, nous sommes là pour animer et donner une impulsion conforme à la volonté de nos associés. Notre mission principale est donc d’être force de proposition et de soutenir les membres de notre équipe à Paris.

Comment se porte le cabinet ?

L’année 2017 a été très riche pour Reed Smith à Paris : le cabinet a compté de nouvelles recrues et développé de nouvelles pratiques tout au long de l’année, et nous avons aujourd’hui des équipes de plusieurs associés à la pointe de leur domaine dans l’essentiel des pratiques du droit des affaires. Nous disposons d’expertises solides et très sophistiquées dans nos secteurs d’industrie, comme par exemple en santé et sciences de la vie, pour lequel notre offre est à 360° et notre expérience parmi les plus reconnues. En 2017, notre chiffre d’affaires progressé de 50%.
En 2018, le bureau de Paris continue de contribuer à la croissance de Reed Smith en Europe et dans le monde par notre développement et notre rentabilité. Nous avons la volonté de poursuivre ce rôle de moteur et de renforcer cette dynamique, notamment par des recrutements supplémentaires.
La vocation de Reed Smith est d’accompagner ses clients dans leurs projets de développement. Complémentarité et collégialité sont des valeurs-phare à cet égard.

Quels sont vos objectifs ?

Notre volonté est de poursuivre la dynamique de développement que nos prédécesseurs ont initiée. A l’horizon 2020, nos objectifs sont de réunir, à l’échelle nationale, 100 avocats aux compétences diverses et variées, et d’ouvrir, à l’échelle européenne, de nouveaux bureaux. Reed Smith Paris compte à ce jour 70 avocats et juristes.
Nous continuerons par ailleurs de renforcer notre politique de rétention et d’attraction des talents par le biais d’initiatives permettant l’épanouissement de nos équipes dans l’exercice de leur métier, à l’image du programme « Associate Life ».

Propos recueillis par Arnaud Dumourier (@adumourier)