Pas de retrait des box vitrés dans les juridictions !

Droit pénal
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le TGI de Paris a rejeté les demandes des avocats de retirer les box vitrés dans les juridictions.

Le Syndicat des avocats de France, soutenu entres autres par une vingtaine de barreaux, le Conseil national des barreaux (CNB) et la conférence des bâtonniers de France et d'Outre-mer, a assigné le ministère de la Justice afin de faire "procéder au retrait immédiat des dispositifs barreaux, grillages, cages de verre installés sur les box des salles d'audience.Ils sollicitent de voir condamner l'Etat à mettre un terme à la situation attentatoire à l'exercice des droits de la défense par une mesure de remise en état, et au paiement de 1 € symbolique en réparation du dommage moral causé par l'entrave à l'exercice de la profession d'avocat résultant du fonctionnement défectueux du service public de la (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNew ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne