UIA : Issouf Baadhio nommé président

Nominations
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le Bâtonnier Issouf Baadhio est le premier président UIA d’Afrique subsaharienne.

Dans son discours d’investiture, le nouveau président de l’UIA a salué l’attachement de l’association pour la diversité et le multiculturalisme, exprimée par l’élection d’un africain sub-saharien à sa tête, le premier depuis la création de l’association. Le bâtonnier Baadhio a pris ses fonctions lors de la cérémonie de clôture du 62ème Congrès annuel de l’association, le 2 novembre à Porto (Portugal), succédant à Pedro Pais de Almeida.

Le bâtonnier Issouf Baadhio a fait savoir qu’il axerait son mandat sur trois questions cruciales : l’articulation entre droit international et droits humains ; les mutations de la profession d’avocat à l’aune du développement de l’intelligence artificielle ; la consolidation des conditions d’exercice de la profession d’avocat.

Le nouveau président de l’UIA s’est prononcé pour l’émergence d’un droit international "humain" construit avec les autres organisations d’avocats et organisations internationales. Mentionnant spécifiquement les situations de l’Afrique et des pays du tiers-monde, il interroge : "Le droit international, forgé au sortir de la seconde guerre mondiale prend-il effectivement en compte les Hommes et leurs droits et libertés individuelles essentielles ?"

Il a également exprimé sa préoccupation sur l’avenir de la profession d’avocat et déclaré que "l’intelligence artificielle ne pourra jamais remplacer ou intégrer les paramètres humains dans la prise d’une décision ou la rédaction d’une sentence." Enfin, il a annoncé lors de cette cérémonie qu’il souhaitait "que l’UIA soit une référence et un rempart face aux menaces récurrentes qui pèsent sur les avocats à travers le monde" et affirmé sa ferme volonté d’agir pour ne "pas accepter qu’un collègue meure d’avoir été seul".

Le bâtonnier Issouf Baadhio est fortement investi à l’UIA depuis 1998, et a occupé différents fonctions : Membre du Conseil de Présidence, Conseiller du Président, Adjoint du Comité de Direction, Co-directeur aux activités régionales et nationales au sein du Comité de Direction et Représentant National pour le Burkina Faso.

Le nouveau Président de l’UIA est avocat conseil d'entreprises et d'États en Afrique, Europe et Amérique du Nord, admis au Barreau du Burkina Faso depuis 1985, et au Barreau du Niger depuis 1990, spécialisé en droit aérien, minier, pétrolier, bancaire et télécommunication.

Ancien bâtonnier de l’Ordre des Avocats du Burkina Faso, il a également été Président du Conseil d'administration du Centre International de Formation des Avocats d'Afrique Francophone (CIFAF) de Porto Novo, Membre Fondateur et Vice-président de l'Association des Jeunes Avocats d'Afrique de l'Ouest, et Membre du Comité de Direction de l'Association Mondiale pour les Nations Unies (FMANU).