UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

La révélation de l'homosexualité d'un homme politique ne porte pas nécessairement atteinte à sa vie privée

Protection de la vie privée
Outils
TAILLE DU TEXTE

La révélation de l'homosexualité d'un homme politique était justifiée par le droit à l’information légitime du public, au regard des interrogations de l’auteur sur l’évolution de la doctrine du parti politique concerné, présenté comme plutôt homophobe à l’origine, et de l’influence que pourrait exercer, à ce titre, l’orientation sexuelle de plusieurs de ses membres dirigeants.

Invoquant l’atteinte portée à sa vie privée du fait de la révélation de son homosexualité dans l’ouvrage intitulé "Le Front national des villes et le Front national des champs", un homme politique, alors secrétaire général du Front national (FN), a assigné l'auteur aux fins d’obtenir réparation du préjudice en résultant. La cour d'appel de Paris a accueilli sa demande le 31 mai 2017.Les juges du (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne