Health Data Hub : des précautions s'imposent, selon le Conseil d'Etat

Protection de la vie privée
Outils
TAILLE DU TEXTE

Si le risque ne peut être totalement exclu que les services de renseignement américains demandent l’accès aux données de santé hébergées sur Health Data Hub, il ne justifie pas à ce jour la suspension de la plateforme mais impose d'amender le contrat conclu avec Microsoft.

La plateforme de données de santé Health Data Hub, créée en novembre 2019 pour faciliter le partage des données de santé afin de favoriser la recherche, a signé en avril 2020 un contrat avec une filiale irlandaise de Microsoft pour l’hébergement des données et l’utilisation de logiciels nécessaires à leur traitement. Le juge du référé-liberté du Conseil d’Etat a été saisi d'une requête visant à suspendre le traitement sur cette plateforme des données liées à l’épidémie de Covid-19 en raison des (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.