Marine Jeulin et Inès Mouhou, lauréates des bourses "Herbert Smith Freehills - Cercle Montesquieu"

Avocat
Outils
TAILLE DU TEXTE

Marine Jeulin et Inès Mouhou sont les lauréates 2018 des bourses "Herbert Smith Freehills - Cercle Montesquieu" en partenariat avec l'association Entente Cordiale et la commission Fulbright franco-américaine.

Chaque année, la Bourse "Herbert Smith Freehills - Cercle Montesquieu" propose deux bourses d'études, d'un montant de 10 000 euros chacune, à des étudiants en droit inscrits dans une université française qui souhaitent entreprendre des programmes LLM respectivement aux Etats-Unis (en partenariat avec la Commission Fulbright Franco-Américaine) et au Royaume-Uni (en partenariat avec l‘association Entente Cordiale). 

Le bureau de Paris du cabinet d'avocats d'affaires international Herbert Smith Freehills a ainsi le plaisir d'annoncer son soutien à deux étudiants en droit grâce aux Bourses "Herbert Smith Freehills - Cercle Montesquieu".

Les lauréates de l'année 2018 sont :

Marine Jeulin, qui effectuera un LLM l'année prochaine au King's College (UK)
Inès Mouhou, qui effectuera un LLM l'année prochaine à UCLA (USA)

La remise des Bourses et des prix a eu lieu le jeudi 14 juin au sein du cabinet Herbert Smith Freehills. Cette année, le jury était composé de :

• Nolwenn Delaunay, Faurecia
• Donatien de Longeaux, UBS
• Antoine de Maistre, LCL
• Boubakar Dione, BPI
• Philippe Fournier, Cora
• Carole Jais, Fromageries Bel
• Emmanuel Rollin, Colas
• Philippe Sumeire, SEB
• Emmanuel Varin, Christian Dior
• Madeleine Bouvier d' Yvoire, Commission Fulbright francoaméricaine
• Andrew Chadwick, British Council (représentant l’association Entente Cordiale)

Rachel Campbell et Clément Dupoirier associés au sein du cabinet Herbert Smith Freehills Paris, et membres du jury 2018, ont déclaré : "Le Cabinet est très fier de pouvoir soutenir, cette année encore, de jeunes étudiants en droit talentueux qui souhaitent poursuivre leurs études à l'international. Les dossiers de candidatures reçus étaient d'une très grande qualité et nous souhaitons beaucoup de réussite à nos deux lauréates ainsi qu'à tous les autres candidats".

Bénédicte Wautelet, directrice Juridique du Groupe Figaro et Vice-Présidente du Cercle Montesquieu, a ajouté : "Le Cercle Montesquieu est particulièrement attaché à cette bourse qui vient soutenir des étudiants brillants. À mi-chemin entre l'excellence académique et le prestige professionnel, cette bourse constitue un véritable tremplin pour les deux lauréats".

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.