UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

LegaLife et RubyPayeur s’allient pour accélérer le recouvrement des factures impayées par les entreprises

Legaltech
Outils
TAILLE DU TEXTE

LegaLife, legaltech spécialisée dans la création en ligne de documents juridiques, et RubyPayeur, cabinet de recouvrement en ligne  s’allient afin de faciliter et accélérer les démarches des entreprises dans le cadre du recouvrement des impayés. L’objectif de ce partenariat : offrir aux entreprises le plus large panel de services pour recouvrer une créance.

"LegaLife et RubyPayeur ont des compétences complémentaires qui leur permettent d’apporter au chef d’entreprise un service global de recouvrement. Nous espérons que ce nouveau service va aider les PME et TPE à surmonter ce fléau que sont les retards de paiement", déclarent François Marill et Thomas Rivoire, co-fondateurs de LegaLife.

De la mise en demeure au recouvrement des créances

  • Rédaction de la mise en demeure de paiement. Grâce à la technologie LegaLife, l’entrepreneur ou le chef d’entreprise souhaitant recouvrer ses factures est guidé par un questionnaire très simple et créé en quelques minutes une lettre de mise en demeure sur-mesure destinée au débiteur. S’il le souhaite, il peut consulter un avocat partenaire de LegaLife après rédaction du document.
  • Recouvrement. RubyPayeur propose un service de recouvrement amiable, 100% digital et très accessible, basé sur un levier communautaire (NAME AND SHAME). Si le débiteur ne régularise pas sa situation à l’issue de cette phase, le retard de paiement est signalé sur le moteur de recherche RubyPayeur et une phase de recouvrement judiciaire avec requête en injonction de payer est alors proposée au créancier.

Pour Alexandre Bardin, fondateur de RubyPayeur : "Les impayés constituent un frein au développement des entreprises, surtout les plus jeunes. Ils représentent aussi un vrai risque de défaillance : ainsi, 25 % des dépôts de bilan sont en partie dus aux défauts de paiement. Il est donc important pour les entreprises de disposer d’un parcours fluide pour lancer les démarches et recouvrer au plus vite les factures impayées."