UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Femmes et conseil d'administration

En librairie
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le comité de lecture de la commission DJ au féminin du Cercle Montesquieu vous propose de découvrir une publication sur le thème du "Femmes de Conseil d'administration".

cercle-montesquieu

manuel-gouvernance-entreprise"La décennie qui s’ouvre sera celle de la gouvernance d’entreprise."1 Et si les femmes y prenaient part ? Et si les femmes apportaient leurs compétences dans les conseils d’administration et conseils de surveillance des sociétés françaises ?

La loi Copé-Zimmermann2 est une bonne opportunité pour les conseils de rechercher une diversité des profils et des compétences de leurs membres, et pour les femmes d’accéder au monde de la gouvernance, encore très masculin.

Avant d’entamer des démarches pour intégrer un conseil, il sera utile aux femmes (tant qu’aux hommes !) de bien comprendre en quoi consiste les missions d’un administrateur, qui peuvent varier selon l’environnement spécifique de chaque entreprise (actionnariat, taille, cotée ou non...) ou son stade de développement (start-up, marché mature, transmission, réorganisation, internationalisation...).

Nous recommandons un ouvrage pour accompagner cette démarche : le Manuel de Gouvernance d’Entreprise, de Pierre Cabane, Editions Eyrolles, 2013.

Après un rappel de ce qu’est la gouvernance d’entreprise dans ses différentes dimensions selon le profil de l’entreprise, Pierre Cabane détaille les missions principales et complémentaires des administrateurs, en rappelant les objectifs de chacune et ses points clés ; surtout, il identifie les signaux d’alerte et propose des recommandations pratiques, pour accompagner l’administrateur dans l’exercice effectif de ses missions, le dotant ainsi de véritables fiches-outils. L’administrateur pourra ainsi, selon les besoins de l’entreprise, contribuer à la performance de la gouvernance dans des rôles de vigie, catalyseur, challengeur, tuteur, accompagnateur, éclaireur ou médiateur. Un rappel des règles juridiques est ensuite complété par des conseils relatifs à la vie d’un conseil et au comportement de l’administrateur.

Il s’agit d’un ouvrage très concret pour nourrir réflexions et pratiques, en vue d’une gouvernance efficace.

__________________

Notes

[1] « Manuel de Gouvernance d’Entreprise », Pierre Cabane, Edition Eyrolles 2013.

[2] Loi dite « Copé-Zimmermann » no. 2011-103 du 28 janvier 2011 relative à la représentation équilibrée des femmes et des hommes au sein des conseil d d’administration et de surveillance : impose une présence équilibrée des hommes et des femmes par une représentativité proportionnée de chaque sexe au moins égale à 40% des membres, d’ici 2017 (20% d’ici 2014 pour les société cotées), pour les SA et les SCA atteignant certains seuils : Nombre moyen de salariés supérieur à 500, chiffre d’affaires net ou total du bilan supérieur à 50 millions d’euros.

 

Le Comité de lecture de la Commission « DJ Au Féminin » du Cercle Montesquieu vous souhaite une bonne lecture.
Armelle Bresson-Trichard, Claire Olive- Lorthioir, Isabelle Ramus , Mireille Clapier-Desclos, Anna Guillaume, Delphine Bordier (dans l’ordre de présentation sur la photo ci-dessous).

comite-lecture-dj-au-feminin-cercle-montesquieu2