UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

L’Urssaf doit recueillir auprès de l’employeur les informations nécessaires au redressement

Protection sociale / Cotisations
Outils
TAILLE DU TEXTE

Pour procéder à un redressement, l’agent chargé du contrôle ne peut solliciter d'un tiers, tel un expert-comptable, des documents qui n'avaient pas été demandés à l’employeur.

Une société a fait l'objet d'un contrôle portant sur plusieurs années par une Urssaf qui a donné lieu à une lettre d'observations. La commission de recours amiable ayant annulé un des chefs de redressement et maintenu les autres, la société a saisi d'un recours une juridiction de sécurité sociale. La cour d’appel d’Amiens a rejeté le recours après avoir constaté que, pour procéder à certains chefs de redressement, l'Urssaf avait obtenu directement auprès de l'expert-comptable de la société des documents relatifs aux frais professionnels et aux frais kilométriques. Dans une décision du 9 mai 2018, la Cour de (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne