UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Redressement Urssaf : avantage en nature lié à la prise en charge des repas par l’employeur

Protection sociale / Cotisations
Outils
TAILLE DU TEXTE

L’annulation d’un chef de redressement par la commission de recours amiable d'une Urssaf n’est pas synonyme d’accord tacite.

Une société a fait l’objet de plusieurs redressements à la suite d’un premier contrôle. La commission de recours amiable a ensuite annulé le chef de redressement afférent à la réintégration dans l’assiette des cotisations de la prise en charge par l’employeur des frais de repas de certains salariés. La société a à nouveau fait l’objet d’un contrôle par l’Urssaf qui a émis une lettre d’observations comportant, en particulier, le redressement de la prise en charge par l’employeur des frais de repas exposés par certains salariés. La cour d’appel de Toulouse a annulé, le 19 février 2018, le redressement relatif à l’avantage en nature lié à la prise en (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne