UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Possibles dérogations au repos dominical

Relations individuelles de travail
Outils
TAILLE DU TEXTE

Les dérogations au repos dominical sont justifiées par la nature du travail et des services fournis répondant à un besoin du public.

M. X., engagé par la société I., a invoqué l’incompatibilité de la convention n° 106 de l’Organisation internationale du travail (OIT) concernant le repos hebdomadaire dans les commerces et les bureaux, avec la loi n° 2008-3 du 3 janvier 2008 ayant ajouté les établissements de commerce de détail d’ameublement à la liste des secteurs visés par l’article L. 221-9 du code du travail, devenu l’article L. 3132-12 du code du travail, dans lesquels les entreprises peuvent de droit déroger à la règle du repos dominical et attribuer le repos hebdomadaire par roulement. Par un arrêt du 17 mars 2017, la cour d’appel de Versailles l'a débouté de sa demande (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne