UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Jeantet change sa gouvernance

Vie des cabinets
Outils
TAILLE DU TEXTE

Jeantet fait évoluer sa gouvernance avec la nomination de Catherine Saint Geniest et de Karl Hepp de Sevelinges en qualité de co-managing partners pour un mandat de 3 ans au sein du nouveau "comité exécutif" qui remplace le conseil de gérance. Il sera soutenu au quotidien par une secrétaire générale, nommée à l’automne dernier.

 

Catherine Saint Geniest et Karl Hepp de Sevelinges succèdent à Lorraine Donnedieu de Vabres, Thierry Brun et à Philippe Portier, à la tête de Jeantet. Le cabinet a également élu un Conseil des Associés en charge de la réflexion stratégique et des relations entre associés, composé de 6 membres : Thierry Brun, Yvon Dréano, David Lasfargue, Philippe Matignon, Martine Samuelian et Patrick Thiebart.

Associés « issus de la croissance externe » les deux nouveaux dirigeants se fixent pour feuille de route de poursuivre la vision, maintenir et renforcer les piliers qui font la réussite de Jeantet depuis presque 100 ans : indépendance, international et influence.

Avec une clientèle composée majoritairement de groupes français de premier plan, d’entreprises et groupes familiaux mais également de sociétés étrangères et internationales (50 % de son chiffre d’affaires en 2018 provient de dossiers transnationaux), Jeantet souhaite maintenir une identité forte sur un marché où l’indépendance est un atout face à l'émergence de réglementations extraterritoriales, mais également confirmer sa position de référent auprès d’une clientèle internationale exigeante, et notamment dans les zones d’intervention du cabinet : Etats francophones, Europe de l’Est et Afrique.

« C’est un nouveau chapitre qui s’ouvre pour le cabinet, dans la continuité de 5 générations d’avocats qui ont dirigé le cabinet, mais dans un esprit d’ouverture, afin d’explorer de nouvelles voies et tirer parti de nouvelles opportunités. Pour la première fois de son histoire, le cabinet sera, en effet, dirigé par des associés issus de la croissance externe. Karl et moi remercions l'équipe de management sortante, qui a su non seulement pérenniser le cabinet et qui ont su également "passer la main", preuve de confiance essentielle, dont nous remercions également l'ensemble des associés », précise Catherine Saint Geniest.