Cabinets d’avocats d’affaires en France en 2019 : les mouvements d'associés ont battu un nouveau record en 2019

Etudes et Documents
Outils
TAILLE DU TEXTE

C'est un record : d'après une étude publiée par le cabinet Day One, il y a eu 340 mouvements d'associés en France en 2019. Cela représente une augmentation de 33 % par rapport à 2018.

2019 a d'ores et déjà battu le record de 2018 en termes de mouvements d'associés, franchissant la barre symbolique des 300. 

« Plus qu’un record, nous assistons à une véritable mutation du marché des cabinets d’avocats d’affaires en France qui semble clairement être entré dans une nouvelle ère d’un point de vue structurel. » explique Jérôme Rusak, associé du cabinet Day One, qui publie ce baromètre depuis 14 ans.

Les auteurs de l'étude s'interrogent sur les raisons de cette forte augmentation en 2019, sans donner de réponse précise. Selon eux, il est possible que cela soit la conséquence de l'évolution des clients ou des nouvelles réglementations. 

barometredayone2019 mouvementsannuels

51 cabinets supplémentaires ont accueilli des associés en 2019 au total par rapport à 2011

Entre 2011 et 2017, les cabinets concernés par des arrivées d'associés étaient autour du nombre de 115. Ce nombre avait déjà augmenté en 2018 en passant à 134 avant de fortement augmenter à nouveau en 2019, en passant à 167.

L'explosion des mouvements d'associés et l'augmentation des cabinets concernés par ces augmentations sont évidemment liés. Sur ce dernier point, les auteurs de l'étude avancent là encore plusieurs hypothèses :

« Ces cabinets sont des structures récentes créées par des avocats qui désirent soit devenir associés en créant leur propre structure, soit en rejoignant une structure à taille humaine. » Une autre hypothèse crédible pourrait être le rapprochement des structures.

Autant de femmes que d'hommes concernées par les mouvements d'associés en 2028 ?

En 2019, les mouvements d'associés concernaient pour 40 % des femmes au total, ce qui représente 136 mouvements.

« Sur la base d’une équation linéaire issue des données quantitatives collectées depuis 2006, nous pensons que l’équilibre hommes/femmes dans les mouvements d’associés pourrait s’opérer en 2028 », explique Jérome Rusak.

Les auteurs de l'étude insistent bien sur le fait que même si ce n'est qu'une hypothèse formulée à partir des statistiques des années précédentes, cela représente tout de même une projection encourageante.  *

Un mouvement sur trois produit un nouvel associé

La majorité des mouvements (63 %) a concerné des avocats qui étaient déjà associés dans leur ancienne structure. 31 % des mouvements ont vu un avocat passer du statut de collaborateur à associé, ce qui représente 105 mouvements. 

Sur ce point, les auteurs de l'étude indiquent que les proportions sont restées les mêmes depuis la création du baromètre. En outre, on constate que les femmes ont au moins autant été promues que les hommes en changeant de cabinet. 

Enfin, l'étude indique qu'en 2019, 115 mouvements s'étaient opérés vers des nouvelles structures (créées en 2018 ou 2019). 

Méthodologie :

« Le baromètre Day One des mouvements d'associés dans les cabinets d'avocats d'affaires en France est élaboré quotidiennement depuis 2006 à partir d'informations publiées dans la presse généraliste et spécialiste (papier ou électronique) ainsi que des sites web des cabinets d’avocats concernés. »

Raphaël Lichten et Arnaud Dumourier

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.