UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Modification de deux types de crédit-temps

Actualités
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le Conseil des ministres belge a approuvé un projet d’arrêté royal qui modifie le “crédit-temps de fin de carrière” et le “crédit-temps thématique motivé par la poursuite d’une formation”.

Le 16 novembre 2018, le Conseil des ministres belge a approuvé le projet d’arrêté royal modifiant l’arrêté royal du 12 décembre 2001 pris en exécution du chapitre IV de la loi du 10 août 2001 relative à la conciliation entre l’emploi et la qualité de vie concernant le système du crédit-temps, la diminution de carrière et la réduction des prestations de travail à mi-temps.

Ce projet modifient notamment les modifications suivantes :
- l’accessibilité du crédit-temps de fin de carrière est portée à 60 ans contre 55 ans actuellement ;
- le crédit-temps thématique motivé par la poursuite d’une formation dans un métier en pénurie est porté de 36 à 48 mois.

Le projet d’arrêté royal introduit ces deux mesures, lesquelles entrent en vigueur le 1er janvier 2019.

Le projet est transmis pour avis au Conseil d’Etat.