UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

White & Case a représenté Dyson

Deals
Outils
TAILLE DU TEXTE

White & Case a représenté Dyson avec succès dans le cadre de deux affaires de concurrence déloyale contre Rowenta.

whitecase320Dyson avait initié deux actions en concurrence déloyale qui mettaient en cause les campagnes de communication de deux gammes d’aspirateurs balais Rowenta.

Dans une première affaire, White & Case avait soutenu avec succès devant la Cour d’appel de Versailles que divers slogans et logo de Rowenta étaient trompeurs à l’égard des consommateurs. La Cour d’appel de Versailles avait alors interdit à Rowenta de poursuivre cette campagne de communication et ordonné le retrait des produits présentés dans les emballages litigieux des ventes. Rowenta s’était vue en outre condamnée à des dommages et intérêts. En juin 2018, la Cour de cassation a rejeté le pourvoi de Rowenta.

Par un arrêt du 21 août dernier, la Cour d’appel de Versailles a fait droit à toutes les demandes de Dyson dans une seconde affaire et a condamné Rowenta au paiement de dommages et intérêts, notamment à raison d’une publicité comparative illicite.

La condamnation totale de Rowenta au terme des deux affaires s’élève à 1 million d’euros.

Dyson était conseillé par Yann Utzschneider, associé, assisté d’Anouk Clamens, collaboratrice.