UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Date de la jouissance divise : fixation par le notaire liquidateur

Successions et libéralités
Outils
TAILLE DU TEXTE

Dans un conflit de partage de bien, la date de jouissance divise peut être fixée par le notaire liquidateur après réalisation de la licitation à la date la plus proche du partage.

Des époux se sont mariés sans contrat. Ils ont acquis un terrain sur lequel ils ont édifié une maison d'habitation. Ils ont divorcé. A la suite du décès de l'ex-épouse, laissant pour lui succéder sa mère et son frère, des difficultés se sont élevées lors de la liquidation de l'indivision. Le 12 septembre 2017, la cour d'appel de Toulouse a rejeté la demande de l'ex-époux sur l'attribution préférentielle de l'immeuble indivis, refusé d'ordonner la licitation à la barre du tribunal, de dire que la date de jouissance divise sera fixée par le notaire liquidateur après réalisation de la licitation à la date la plus proche (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne