UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Chloé Nessim, Associée, Simmons & Simmons : « Le cabinet Simmons & Simmons est l’un des cabinets les plus dynamiques sur le marché »

Interviews
Outils
TAILLE DU TEXTE

chloe nessimLe Monde du Droit a interrogé Chloé Nessim qui vient de rejoindre le cabinet Simmons & Simmons en tant qu'associée.

Pourquoi avez-vous décidé de rejoindre Simmons & Simmons ?

Le cabinet Simmons & Simmons est l’un des cabinets les plus dynamiques sur le marché. J’ai eu l’occasion de travailler avec certains avocats du bureau de Paris avant de rejoindre le cabinet, et nous partageons les mêmes valeurs tant humaines que professionnelles. Les associés du cabinet recherchent avant tout l’excellence pour leurs clients et sont des professionnels hors pair. C’est donc tout naturellement que mon choix s’est porté sur le cabinet Simmons & Simmons.

Pouvez-vous nous décrire votre parcours ?

Je suis titulaire d’un DESS de Fiscalité Internationale (Paris II Panthéon Assas /HEC Paris) ainsi que d’un Magistère de Droit des Affaires (spécialité fiscal).J’ai effectué la majorité de ma carrière dans des cabinets internationaux à Paris et ai été détachée à Londres chez un client pendant 1 an.Au cours de ma carrière j’ai eu l’opportunité d’accompagner un certain nombre de fonds immobiliers d’envergure et aiensuite évoluédu côté investisseur. Mon parcours professionnel m’a donc permis d’appréhender les problématiques auxquelles je suis confrontée quotidiennement sous des angles très différents, ce qui constitue un véritable atout pour mes clients aujourd’hui.

Qui a le plus influencé votre carrière ?

Sans hésiter : mes clients ! Leurs questions, leurs contraintes, les difficultés auxquelles ils sont parfois confrontés et les problématiques juridiques, fiscales et financières qu’ils rencontrent, nourrissent mes raisonnements et me poussent à être toujours plus créative dans les solutions que je leur propose. La relation que j’entretiens avec mes clients et la satisfaction que je peux leur apporter est mon moteur principal, l’objectif étant d’établir un véritable partenariat basé sur la confiance, la performance et… la bonne humeur !

Quel est votre meilleur souvenir dans votre carrière ?

J’en ai un certain nombre mais je pense en premier lieu à 2 opérations plusieurs fois initiées et avortéesmais qui a force de persévérance, de travail (et un peu de chance aussi) ont fini par être menées à leur terme.

Quels sont vos domaines de compétences ?

J’accompagne essentiellement des fonds d’investissement dans le cadre de la structuration de leurs opérations de croissance externe (acquisition, cession, fusion, joint-venture) en particulier dans le secteur de l’immobilier. J’ai également développé une expertise spécifique en matière d’opérations financières (financement, financement immobilier, titrisation, produits structurés) et de structuration de fonds d’investissement.

Quelles sont, selon vous, les actualités marquantes de ces dernières semaines dans ces secteurs d'activité ?

L’actualité a été particulièrement riche en matière de fiscalité ces derniers temps.On peut penser notamment au changement de traité entre la France et le Luxembourg qui remet en cause les « classiques » de l’immobilier d’investissement et oblige à réinventer la structuration des investissements de nos clients. Comme tout challenge, il ouvre naturellement la voie à d’autres opportunités et rend la matière encore plus passionnante. On peut également mentionner le contexte européen un peu chahuté par les nouveaux dispositifs « anti-abus » et l’arrivée imminente du Brexit qui créent un certain nombre d’interrogations et appellent des solutions nouvelles.

Qui conseillez-vous ?

J’accompagne principalement des fonds d’investissement et en particulier des fonds immobiliers ou des foncières positionnées sur tout type de sous-jacent (activités, bureaux, centres commerciaux…).

Quels sont vos objectifs pour ce cabinet ?

Je souhaite renforcer la pratique fiscale du cabinet pour en faire une pratique de tout premier plan tant au niveau français qu’au niveau international. Ceci passe par la présence au sein de Simmons & Simmons Paris, d’une une équipe fiscale dynamique, performante et avec laquelle les clients apprécient de travailler et par le renforcement de la collaboration de l’équipe fiscale avec les autres équipes du cabinet en France et à l’étranger afin d’offrir à nos clients une solution globale et efficace.

Propos recueillis par Arnaud Dumourier (@adumourier)