UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Constellation Avocats : un cabinet d’un nouveau genre qui réunit droit et technologie

Vie des cabinets
Outils
TAILLE DU TEXTE

S’appuyant sur une organisation agile et collaborative, Constellation Avocats veut rendre le droit accessible aux entreprises innovantes.

Créé en janvier 2019, Constellation avocats a été fondé par quatre associés : Pierre Callède, Alexis Moisand, Marc-Antoine Ledieu, tous trois anciens de Vaughan Avocats, et Hortense Moisand. L’ambition est de créer un cabinet hybride entre le juridique et le numérique afin « d’apporter une approche simplifiée et opérationnelle de la matière juridique » et de « rendre le droit accessible aux entreprises innovantes pour structurer et sécuriser leur business », explique Pierre Callède.

La technologie au cœur de Constellation Avocats

Doté d’une organisation agile et collaborative, le cabinet utilise des outils numériques (des diagnostics numériques, un logiciel de gestion de facturation ou encore une plateforme collaborative) pour délivrer le plus efficacement, le plus rapidement, au meilleur coût, la « valeur ajoutée juridique » à ses clients.
« Tout est nouveau pour tout le monde. Il faut que l’on trouve les bons partenaires financiers et technologiques ainsi que les bons clients qui sont capables de rentrer dans ce type d’expérimentation. L’innovation est aussi dans la capacité à intégrer les solutions », souligne Alexis Moisand.

Identifier les talents

Les fondateurs de Constellation Avocats souhaitent également fédérer des avocats partenaires qui partagent cette même vision au sein de l’écosystème Constellation Avocats. Ces partenaires bénéficient de la suite technologique développée par le cabinet. « Au-delà des complémentarités expertes de connaissances, il s’agit de pouvoir fédérer des talents de personnalités. Ce que l’on peut souhaiter pour les clients c’est qu’ils accèdent enfin au droit de manière ludique, intelligente, adaptée et abordable », précise Hortense Moisand.
Le cabinet utilise également Strengthsfinder, détecteur de talents élaboré par l’Institut Gallup, pour identifier les talents. Cet outil permet de combiner les compétences relationnelles et de savoir-être (soft skills) pour mobiliser l’équipe dédiée à l’accompagnement d’un projet.
« Nous essayons de créer un écosystème qui puisse apporter quelque chose que les autres cabinets n’apportent pas. Nous avançons avec les talents de chacun », résume Marc-Antoine Ledieu.

Arnaud Dumourier (@adumourier)