Generali France : Laetitia Léonard-Reuter est nommée Directrice financière

Nominations
Outils
TAILLE DU TEXTE

laetitia leonard reuterLaetitia Léonard-Reuter rejoindra Generali France le 1er novembre 2018 et intégrera le Comité Exécutif. Elle succède à Cristiano Borean, promu le 1er septembre 2018 Directeur financier du Groupe Generali. Elle était précédemment Chief Data Officer d’AXA France.

Laetitia Léonard-Reuter est nommée Directrice financière de Generali France.

Laetitia Léonard-Reuter débute sa carrière en 2000 en tant qu’analyste en fusions-acquisitions chez JPMorgan Chase, dans le secteur des Télécommunications, Média et Technologies. En 2003, elle rejoint le siège du Groupe AXA en tant que chargée d’affaires Corporate Finance. En 2006, elle devient responsable du Capital Management du Groupe et exerce également les fonctions de responsable Middle / Back Office ainsi que Chief Risk Officer d’AXA SA. En 2014, elle est promue Directrice financière d’AXA Global P&C, entité dédiée aux activités de dommages et de réassurance dommages. Après un passage par AXA Entreprises en tant que Directrice Marketing et Services, elle devient en 2017 Chief Data Officer d’AXA France.

Laetitia Léonard-Reuter, 43 ans, est diplômée d’HEC Paris, de l’Université de Saint-Gall (Suisse), et de l’Institut des Hautes Etudes de l’Entreprise (IHEE).

Jean-Laurent Granier, Président Directeur Général de Generali France, souligne : « La promotion de Cristiano Borean en tant que Directeur financier du Groupe démontre la volonté de Generali de s’appuyer sur les talents qui le composent pour accélérer sa transformation. Le profil et l’expérience de Laetitia Léonard-Reuter s’inscrivent parfaitement dans notre vision qui consiste à faire de la direction financière un business partner incontournable des entités. Sa maîtrise à la fois des finances et de la data sera un atout décisif pour permettre à Generali France de relever les enjeux de transformation qui se présentent aux groupes d’assurance aujourd’hui en matière de normes, de gestion du capital et d’exploitation des données ».