August Debouzy accueille Astrid Mignon Colombet

Nominations
Outils
TAILLE DU TEXTE

August Debouzy renforce son expertise en matière de défense pénale et justice négociée avec l’arrivée d’Astrid Mignon Colombet en qualité d’associé du pôle Contentieux – Arbitrage – Pénal des affaires. Elle est accompagnée de deux collaboratrices, Diane Floreancig et Manon Krouti, 

Jusqu'ici Managing Partner du cabinet Soulez Larivière, Astrid Mignon Colombet a choisi de donner un nouvel élan à sa carrière en rejoignant August Debouzu, cabinet d'avocats d'affaires français pluridisciplinaire de premier plan.  « Mon ambition est de contribuer à la construction collective d’un modèle de défense pénale et de justice négociée française pour apporter à nos clients une réponse sur mesure adaptée aux nouveaux enjeux géopolitiques, économiques et procéduraux résultant de la globalisation du droit. La construction de ce modèle nécessite une pluralité de compétences que propose le cabinet et une liberté dans le choix des confrères à l’étranger pour choisir les meilleurs en fonction des dossiers. La solide pratique judiciaire d’August Debouzy, cabinet français de premier plan, adossée à son rayonnement international, m’a convaincue dans le choix de les rejoindre. », indique Astrid Mignon Colombet.

Astrid Mignon Colombet exerce  depuis 15 ans en matière de contentieux pénal complexe et de gestion de crise. Elle a accompagné des entreprises et dirigeants sur des dossiers emblématiques comme le crash du Concorde, le naufrage de l’Erika ou encore l’explosion de l’usine AZF.

Astrid Mignon Colombet est notamment réputée en matière de gestion et de prévention des risques pénaux pour des entreprises et dirigeants dans des affaires de fraude et de corruption transnationale. Elle est intervenue aux côtés de ses clients dans la négociation de conventions judiciaires d’intérêt public (CJIP) avec le Parquet National Financier (PNF) (conseil d’une grande banque française pour la signature de la première CJIP en matière de corruption transnationale résultant d’une résolution coordonnée entre le PNF et le Département de la Justice américain (DOJ)) et d’accords de poursuite différée (DPA) en collaboration avec des avocats américains et anglais. Elle conseille également ses clients sur la mise en œuvre de leurs programmes de conformité, la conduite de leurs enquêtes internes ou encore sur la gestion des risques multi-juridictionnels et les enjeux liés à l’application de la loi de blocage et au principe non bis in idem.

Arnaud Dumourier (@adumourier)

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.